Edito

Pour une sociabilité locale, heureuse et intergénérationnelle

Le festival Mars en Braconne est pensé comme un produit local, fait avec passion, façonné à la force du poignet avec les communes, les associations et les habitants. C’est un morceau de patrimoine vivant, un temps de convivialité éternel où les anciens se retrouvent avec les plus jeunes pour voir un spectacle dans le centre-bourg de leur commune.

Cela, nous devons tout faire pour le préserver. Car de tous les combats que mène GrandAngoulême, celui de la défense d’une sociabilité locale, heureuse et intergénérationnelle est le plus essentiel.

Nous regardons vers l’avenir avec optimisme et c’est dans cet état d’esprit que je vous souhaite une très belle 15ème édition de Mars en Braconne.

Jean-François Dauré

Président de GrandAngoulême